minceur cellulite ice sculpting

Beau-T éternelle est composée d’huile de Bellis fabriqué en Estrie.

 

Son nom latin, <Bellis prennis> comprend plusieurs significations, mais celle qui représente le plus son action est « beauté éternelle » dont bellis signifie beau et perennis éternelle…

 

Elle est reconnue comme soin quotidien pour la beauté des seins. Elle galbe, raffermit et retend les tissus cutanés.

 

Pour une poitrine d’apparence plus volumineuse et plus ferme

100% naturelle… Beau-T Éternelle est notre alliée !

 Elle contient un mélange impressionnant d'ingrédients pour tonifier et renforcer la fermeté de notre poitrine et de certaines autres zones sensibles au relâchement

Mais ce n’est pas tout!!!

Elle agit comme prévention contre le cancer du sein.

 

 

Beau-T Éternelle

contient de l’huile essentielle d’encens qui est connue comme la reine des huiles essentielles et elle mérite vraiment ce titre. Elle est l’un des traitements naturels les plus efficaces contre le cancer et plusieurs études scientifiques le prouvent.

La tradition fait remonter l'Encens aux Rois Mages, car c'est un de leur cadeau pour la naissance de Jésus. Et c'est vrai que cette huile est utilisée depuis des centaines d'années pour lutter contre les inflammations, soutenir le système immunitaire et aussi prévenir certaines infections. Mais cette huile a également un grand intérêt dans le traitement des cancers, même si cela reste largement méconnu. Pourtant, plusieurs études scientifiques (dont à l'Université de Leicester au Royaume-Uni) ont démontré son efficacité. Il est grand temps d'en parler.

Le Dr Hsueh-Kung Lin, professeur agrégé au département d’urologie de l’Université d’Oklahoma, a fait des découvertes stupéfiantes grâce à ses recherches.

VOICI QUELQUES-UNES DES CONCLUSIONS DES ÉTUDES SCIENTIFIQUES : 

  • - L’huile d’encens (Boswellia carteri) provoque la mort des cellules tumorales de la vessie, tandis que l’huile dérivée de Boswellia sacra induit la mort des cellules cancéreuses du sein sans nuire aux cellules saines.
  • - L’huile d’encens sacrée (Boswellia sacra) inhibe la signalisation défectueuse et la régulation du cycle cellulaire qui est censé causer le développement du cancer en premier stade.
  • - L’huile d’encens sacrée (Boswellia sacra) se met au travers du chemin des cellules cancéreuses dans la formation des réseaux de métastase, ce qui la rend efficace comme défense contre les cancers avancés ainsi que pour la prévention contre le cancer.

Selon les chercheurs du Baylor University Medical Center à Dallas, les effets potentiels de l’huile essentielle de l’encens sur le cancer sont dus en partie à sa capacité d’influencer les gènes pour promouvoir la guérison. Ces chercheurs soulignent que cette puissance fait de la Boswellia serrata une thérapie viable pour la prévention contre le cancer et en tant que traitement aussi !

De plus, selon l’immunologiste Mahmoud Suhail, l’encens a un pouvoir sur notre code ADN. Dans ce sens, il déclare ceci  :

« Le cancer commence à se développer quand le code d’ADN dans le noyau d’une cellule devient corrompu. Il semble que l’encens possède la clé du rétablissement de cette erreur. Il peut transmettre à la cellule problématique le bon code ADN tel qu’il devrait être ».

L’encens décortique le «cerveau» de la cellule cancéreuse – son noyau –  ainsi que son cytoplasme, et ferme ce noyau pour l’empêcher de reproduire des codes d’ADN corrompus

Mode d'emploi

Brasser avant chaque utilisation. Appliquer 1 à 2 fois par jour en massant les seins de l’extérieur vers l’intérieur et en insistant bien sur l’aréole et le mamelon jusqu’au menton. Peut-être utilisé sur toutes les zones du corps sujettes au relâchement (visage, décolleté, bras, intérieur cuisses...). Contre-indiquée aux femmes enceintes et celles qui allaitent. 

Pour un résultats liftant plus rapide, Une fois l'huile bien pénétrée, appliquez une serviette humide d'eau glacée pendant quelques secondes.

LES RÉFÉRENCES ET LES SOURCES :

Frank, MB, Yang, Q., Osban, J., Azzarello, JT, Saban, MR, Saban, R., Ashley, RA, Welter, JC, Fung, KM, Lin, HK (2009). L’huile d’encens dérivée de Boswellia carteri induit une cytotoxicité spécifique aux cellules tumorales.BMC complémentaire et médecine alternative, 9, 6.

Fung, K., Suhail, M., et McClendon, B., Woolley, C., Young, DG, Lin HK (2013).Prise en charge du carcinome basocellulaire de la peau à l’aide de l’huile essentielle d’encens (Boswellia sacra): rapport de cas.Researchgate.net, 1 (2), 1-5.